Aloe Avenir

Aloe Avenir

L’Acide Alpha-linolénique (ALA)

Définition

444px-ALAnumbering.svg.png

 

L’acide α-linolénique ou ALA est un acide gras polyinsaturé faisant partie du groupement des omégas 3. Sa formule brute est C18H30O2. Cet acide est composé d’une chaine longue carbonée et d’un acide carboxylique.  Il est avec l’EPA et le DHA, l’un des 3 acides gras les plus importants du groupe oméga 3, et à de nombreuses utilités au sein de l’organisme. Sous l’effet de l’air, cet acide s’oxyde rapidement. Comme tous les acides gras, il est siccatif, c’est-à-dire que son oxydation élève son point de fusion et à terme les rends solides. L’ALA est aussi très sensible à la chaleur et supporte donc très mal la cuisson les aliments.

 

Rôle de l’ALA dans l’Organisme

 Plusieurs études ont été menées afin de déterminer les bienfaits de cet acide sur l’organisme. Il a des effets sur :

  • Les maladies cardiovasculaires : il a un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires et dans l’atténuation de l’arythmie cardiaque, mais on ignore pour l’instant s’il s’agit de l’ALA ou de l’une de ses conversions.
  • L’inflammation : Il freine l’inflammation notamment présente lors d’une maladie chronique, de maladies cardiovasculaires ou de cancers.
  • Le diabète de type 2 : Aide l’organisme à gérer le diabète de type 2.
  • Les vaisseaux sanguin : Il améliore la santé de nos vaisseaux sanguins et maintient leur solidité et leur flexibilité.
  • Les reins : Là aussi l’ALA va prévenir et gérer les maladies des reins.
  • Les cellules : Comme c’est le cas pour les vaisseaux, l’ALA va augmenter la teneur en acide gras de la membrane cellulaire et accroitre leur flexibilité.
  • L’énergie : Une autre utilité de l’ALA est la production d’énergie.
  • Système nerveux : Aide au maintien du système nerveux.

 

Métabolisme de l’ALA

L’acide α-linolénique est un acide gras de base des omégas 3. Il est considéré comme essentiel car il peut être converti en EPA ou en DHA par l’organisme. Cependant le taux de conversion de l’ALA en EPA ou en DHA est très variable. Les taux maximum enregistrés sont de 21% pour l’EPA et 9% pour le DHA. Les taux élevés sont observés sur des jeunes femmes grâce à leur métabolisme hormonal.

La conversion de l’ALA en EPA/DHA se fait par répétition de désaturation et d’élongation :

  • Désaturation : Cette étape consiste à enlever un hydrogène de la molécule afin de créer une double liaison.
  • Elongation : Après avoir créé une double liaison, on allonge la chaine carboné de 2 carbone. Une molécule avec une chaine carbonée de 20 carbones, aura 22 carbones après élongation.

Ces 2 étapes sont répétées plusieurs fois afin de créer d’autres molécules.

 

Les Femmes et l’ALA

Les femmes convertissent plus d’ALA en EPA ou DHA que les hommes. Ce phénomène peut paraître surprenant mais est en réalité tous à fait normal. En période de grossesse ou d’allaitement les besoins d’une femme en oméga 3 sont supérieurs à la normal. Leur métabolisme hormonal étant différent et plus complexe, elles ont besoins d’avantage d’ALA qu’un homme. Le corps d’une femme utilise l’ALA pour produire de l’énergie lors du travail, du divertissement, et lors de la création des corps cétoniques. Le lait maternelle est aussi très riche en ALA, 75% à 80% des acides gras totaux du lait maternel sont composés d’ALA, on souligne alors l’importance quasi vitale de cet acide pour le développement et la croissance de l’enfant allaité. Cette quantité d’ALA dans le lait maternelle permet également de justifier la raison pour laquelle une femme a plus de facilité pour convertir l’ALA en EPA ou en DHA.

 

Les Carences en ALA

Un déficit en ALA peut causer de nombreux troubles tel que :

  • Une mauvaise croissance
  • Un engourdissement et des douleurs aux jambes
  • Des difficultés à marcher
  • Des troubles de la vision

 

L’ALA dans l’Alimentation

Il ne peut pas être synthétisé par l’organisme, donc seule notre alimentation peut nous le fournir. On retrouve de l’ALA dans les noix, les noix de Grenoble, les graines de lin, les graines de chia, les graines de chanvres, et l’huile de Canola. 



07/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 262 autres membres