Aloe Avenir

Aloe Avenir

Le Chrome

Définition du Chrome

Le chrome est un élément chimique noté Cr et de numéro atomique 24. Il s’agit d’un élément métallique dur de couleur grisâtre qui résiste à la corrosion et au ternissement.

Il est principalement utilisé en métallurgie comme couche externe ou en alliage dans l’acier car résistant à la corrosion. Il est apprécié pour son  aspect brillant. Le chrome est également utilisé dans le tannage des peaux, en chimie dans certaine réaction d’hydrogénation, et en médecine contre le diabète de type 2.

 

 

 

Rôle du Chrome dans l’Organisme

Le chrome trivalent est un oligoélément. Il intervient dans le métabolisme du sucre chez l’être humain. Le chrome va intervenir dans l’organisme pour réguler indirectement le taux de sucre dans le sang. Il va s’allier à l’insuline (produite par le pancréas) et l’aider à réguler le taux de sucre. Il va surtout agir chez les personnes souffrant d’un diabète de type 2. Le chrome permet de régulariser le métabolisme lié aux graisses et aux sucres, abaisse la tension artérielle et le taux de cholestérol. Mais il aura aussi une action sur l’alimentation en régulant l’appétit, ce qui va entraîner une baisse du grignotage entre les repas. Il favorise aussi l’action de plusieurs enzymes nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

Le chrome hexavalent quant à lui est hautement toxique. Il peut entraîner des problèmes sanguins, des cancers. Le corps humain est cependant capable de transformer ce chrome hexavalent en chrome trivalent grâce à l’acidité de l’estomac, mais l’organisme est rapidement dépassé par l’acidité du chrome hexavalent.

 

Les Carences en Chrome

Dans l’alimentation moderne, il semblerait que beaucoup de personne aient une carence en chrome. Ce petit manque peut entraîner des problèmes d’obésité ou de fatigue prononcée. Un déficit en chrome peut aussi être à l’origine d’hyperlipidémie (taux de gras élevé dans le sang), hyperglycémie à jeun, ou d’intolérance au glucose. Les carences en chrome sont presque inexistantes dans les pays industrialisés.

 

Les Apports Recommandés en Chrome

Les recommandations de consommation de chrome par jour sont de :

  • 5.5 µg pour un enfant de 1 an
  • 11 à 15 µg pour un enfant de 2 à 8 ans
  • 20 à 25 µg pour un enfant de 9 à 13 ans
  • 24 µg pour une adolescente
  • 25 µg pour une femme adulte
  • 30 µg pour une femme enceinte
  • 35 µg pour un adolescent et un homme adulte
  • 20 µg pour une femme âgée, 30 µg pour un homme âgé

Même avec une alimentation équilibré, on absorbe au mieux 40 µg de chrome par jour, il est donc parfois conseillé de se complémenter en chrome. Attention cependant aux surdoses en chrome qui sont néfastes pour le corps, au-delà de 200 µg par jour il y a des risques d’allergies et d’éruptions cutanées.

Il existe cependant des cas ou l’apport de chrome doit être supérieur à la normal. Pour les sportifs, le chrome va aider à la fabrication de glycogène, ces glucides sont alors stockés dans le foie et les muscles du sportif. Les réserves en glycogène sont indispensables pour faire un effort, et un sportif va éliminer 2 à 5 fois plus de chrome qu’une personne inactive.

Au moment de la ménopause, s’il y a une prise de poids (au niveau du ventre) alors une cure de chrome peut-être envisagé pour équilibrer l’organisme. Dans ce cas, 100 µg par jour pendant 3 mois vont permettre de restaurer la masse maigre.

 

Les Aliments Sources de Chrome

On le retrouve principalement dans les fruits de mer, les fruits, et les légumes :

 

Aliments

Teneur (µg/100 g)

Aliments

Teneur (µg/100 g)

 

 

 

 

 Moules

128

 Brocoli

16

 Noix du Brésil

100

 Orge (Complet)

13

 Huitre

57

 Noisettes

12

 Datte (Séchée)

29

 Côtelette de Porc

10

 Poire

27

 Maïs (Complet)

9

 Crevette Grise

26

 Jaune d’œuf

6

 Farine Complète

21

 Bœuf

3

 Tomate

20

 Hareng

2

 Champignon

17

 

 



22/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 261 autres membres