Aloe Avenir

Aloe Avenir

Les Radicaux Libres

Définition et Nature d'un Radical Libre

rl.jpgUn radical libre est un atome ou un fragment de molécule qui comporte un ou plusieurs électrons libres sur sa couche externe. Or les électrons vont par paire, et le fait d'avoir un ou plusieurs électrons célibataires va faire de cet élément, un élément instable. Il est dit monoradical lorsqu'il lui manque 1 électron, biradical quand il lui en manque 2, triradical quand il en manque 3, et ainsi de suite. Ces éléments sont instables, et plus il leur manquera d'électrons, plus ils seront instables.

Ce ne sont pas les radicaux libres en eux même qui entraînent des problèmes mais leur nombre. Les radicaux libres sont naturellement présent dans notre organisme et sont bien souvent le résultats des transformations chimiques et des échanges chimiques qui se produisent dans notre corps. Ils assurent par exemple le nettoyage du corps en éliminant les cellules défectueuses ou vieillissante. Ils sont donc utile à notre organisme, cependant un surnombre de radicaux libres est à l'origine du vieillissement cellulaire.

Sur l'organisme, les radicaux libres vont oxyder et altérer les vitamines, les cellules, les gènes ADN, les lipides... Cette altération va créer un ralentissement de l'activité cellulaire et un vieillissement prématuré des cellules.

 

Quelques Radicaux Libres

Le Superoxyde : La plupart du temps, il est crée dans notre organisme à cause d'accident chimique. Noté O2il est le produit d'un ajout d'un electron sur un atome d'oxygène. L'atome qui récupère cette charge devient alors instable. Bien souvent le superoxyde est accidentellement fabriqué lors de la production d'énergie par le corps. Le corps à besoin d'énergie et en produit dans les mitochondries, mais parfois la combustion est incomplète et crée alors ces superoxydes. Ils représentent 2 à 10 % de l'oxygène que nous inhalons chaque jour, soit 2 Kg par an. Le superoxyde peut aussi être fabriqué par le corps pour combattre certain agent pathogène, dans ce cas sa création est intentionnelle. Heureusement, le superoxyde est faiblement réactif et peut être neutralisé grâce au superoxyde dimutase sous forme d'eau oxygénée (H2O2). En revanche, l'eau oxygénée peut produire un radical Hydroxyle en présence de fer ou de cuivre, qui est beaucoup plus agressif. 

L'Hydroxyle : Ce radical est noté OH°. Ce radical est le principal responsable des dégâts causés aux cellules avec l'âge. Il est très réactif, mais surtout, il est capable d'altérer les gènes, les protéines, les acides aminés, les vitamines, bref toutes les molécules biologiques. Il résulte du mauvais contrôle du fer et du cuivre, mais il trouve aussi son origine dans les radiations ionisantes naturelles (radon, rayonnement cosmique) et artificielles (scanner, radio, radiations radioactives). L'eau du corps est souvent le précurseur de l'hydroxyle lorsqu'elle est par exemple soumise à des rayons gamma, l'un des atomes d'hydrogènes déserte, on obtient une nouvelle espèce de molécule ; l'hydroxyle.

Le Péroxynitrite : Une molécule noté ONOO°. C'est un dérivé nitré qui s'accroche aux protéines et aux gènes et les déforme. Il est très réactif et aussi dangereux que l'hydroxyle.

 

Combattre les Radicaux Libres : les Antioxydants

Les antioxydants sont l'arme principale pour combattre les radicaux libres. Littéralement, un antioxydant est une molécule qui va empêcher l'oxydation d'autres substances chimiques. L'oxydation est une réaction qui transfert un ou plusieurs électrons d'une molécule à une autre. Ce transfert crée parfois des molécules instables appelées radicaux libres, mais ça nous l'avons déjà expliqué au début. Ce n'est donc pas un hasard si les antioxydants sont les armes naturelles pour combattre les radicaux libres. Leur action est simple, les antioxydants vont "casser" les réactions génératrices d'instabilités (chaîne de réaction trop longue). En brisant ces réactions, elle vont empêcher la formation des radicaux libres. 

 

Des Antioxydants, mais lesquels ?

La nature est bien faite, elle met à notre disposition tout une batterie d'antioxydant que nous trouvons dans notre alimentation :

  • La vitamine C
  • La vitamine E
  • Les béta-carotènes (provitamine A)
  • Le glutathion
  • Certaines enzymes (catalase, superoxyde dimutase, peroxydase...)
  • Les polyphénols
  • Les tanins (thé, café, cacao, raisins...)
  • Les flavonoïdes
  • Les anthocyanes (fruits rouges...)

 

L'indice ORAC, qu'est-ce que c'est ?

ORAC signifie "Oxygen Radical Absorbance Capacity", c'est l'indice qui va mesuré le taux d'antioxydant d'un élément biologique. Cet indice est déterminer grâce au test ORAC qui permet de mettre en évidant la concentration d'antioxydant d'un aliment. Ce test comporte 3 étapes :

  • Mesure de l'intensité fluorescente (oxydation)
  • Mesure de l'activité fluorescente (anti-oxydation)
  • Mesure comparative

 

Les Antioxydants et l'Alimentation

Chaque jour notre alimentation nous apporte en antioxydants environ 2000 unités ORAC, voir parfois moins. Or les recommandations nous conseillent un apport de 3000 à 5000 unités ORAC par jour. C'est bien souvent une alimentation déséquilibré qui cause ce déficit. Les fruits et les légumes même sous forme transformé (vin rouge) sont une source sure d'antioxydants. Les fruits rouges sont particulièrement riches et ont un très bon indice ORAC. Dans les légume ce sont les artichauts, carottes, épinard, et betteraves. 

 

 

 



08/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 262 autres membres